Journées Européennes du Patrimoine : un accès illimité à la culture

Vous savez comme certaines associations peuvent sembler évidentes ? Comme la confiture et le beurre de cacahuète pour les américains ou les petits gâteaux Delacre dans la cuisine de votre grand-mère, il y a certains éléments qui s’associent naturellement. Et bien, c’est le cas de notre plateforme Biinlab avec les Journées Européennes du Patrimoine !

Affiche des Journées Européennes du Patrimoine 2019
Les Journées Européennes du Patrimoine 2019

Les Journées Européennes du Patrimoine ont pour objectif premier de démocratiser la culture auprès d’un public plus large. Cet objectif se retrouve dans la mission que nous remplissons chaque jour grâce à notre plateforme de création d’applications. Nous souhaitons rendre plus accessibles les musées et autres lieux culturels. Il nous a alors semblé important de marquer le coup en ouvrant gratuitement la plateforme aux établissements culturels à l’occasion des journées du patrimoine.

Biinlab et les Journées Européennes du Patrimoine 2019

Cette année, les Journées Européennes du Patrimoine avaient lieu les 21 et 22 septembre. Elles se déroulaient sous le thème des arts et du divertissement. Quoi de mieux, donc, que de se divertir au musée avec des applications interactives et ludiques créées par le musée lui-même ? 

C’est ce que nous proposions en offrant un accès gratuit à notre plateforme de conception d’applications aux espaces culturels souhaitant valoriser leur patrimoine de manière digitale. Jusqu’au 6 octobre, 20 musées et autres établissements culturels ont ainsi pu réaliser gratuitement une ou plusieurs applications à destination de leurs visiteurs. Ce sont en tout 26 applications qui ont été créées lors des journées du patrimoine. 

Application créée par la ville d’Avranches pour les Journées Européennes du Patrimoines
Application conçue par la ville d’Avranches pour les manuscrits du Mont Saint-Michel

Grâce à notre outil, les musées ont pu proposer à leurs visiteurs une nouvelle façon d’aborder l’art via des applications réalisées sur mesure. La plateforme leur permet d’assembler différents modules (plans interactifs, jeux pédagogiques, guides de visite, exploration de collections, etc.) afin de concevoir une application de manière très intuitive. Fini les audioguides aux voix monotones ! Ces applications permettent de montrer autrement les œuvres présentes dans le musée mais également toutes celles qui n’ont pas pu être exposées.

Accompagner les visiteurs tout au long de leur visite

Pour certains lieux culturels comme les châteaux ou autres monuments historiques, il est pertinent de trouver une solution qui permet au visiteur de comprendre quels sont les points d’intérêt de la visite. Souvenez-vous. N’avez-vous jamais visité un lieu historique sans vraiment savoir où regarder ou quels éléments avaient un intérêt culturel ? Notamment pour des éléments architecturaux, il est parfois difficile de comprendre la symbolique ou l’historique qui se cachent derrière. 

Grâce à Biinlab, vous pouvez réaliser une ou plusieurs applications adaptées à votre public. C’est le cas par exemple du Château Hagen, en Nouvelle-Calédonie. Le château souhaitait développer une application destinée aux enfants à l’occasion de l’ouverture du mois du Patrimoine en Nouvelle-Calédonie. L’objectif était de permettre aux enfants de visiter le château de manière ludique grâce à des jeux de type puzzle ou quiz. Concrètement, l’application fonctionne sur smartphones et tablettes via l’utilisation de QR Codes afin d’accéder aux jeux correspondant à une partie du château. 

Présentation de l’application créée par le château Hagen en Nouvelle-Calédonie

Cette problématique était également celle du Fort de Vancia dans le Rhône. Là aussi, l’objectif était d’animer la découverte du fort grâce à une visite virtuelle. Cécile, archiviste au Fort de Vancia, explique : “Nous voulons proposer une visite virtuelle du fort militaire de Vancia à travers une navigation sur une carte du fort, qui donnerait accès, en cliquant sur certains espaces, à une rapide présentation historique, quelques photos, et des vidéos de présentation du fort au ton décalé, de moins de 2 minutes, réalisées par de jeunes rilliards de 10 à 18 ans”. La plateforme Biinlab permet en effet d’importer dans l’application différentes formes de médias (photos, vidéos, etc.) afin de créer, par exemple, des fiches de présentation. 

Visitez le fort de Vancia de manière ludique grâce à cette application
Application du Fort de Vancia

Rendre l’art et la culture ludiques auprès des plus jeunes

Bien sûr, pour beaucoup d’établissements culturels, il est important de se rendre accessible et attractif auprès des plus jeunes générations. Ces générations étant de plus en plus connectées, il semble plus que pertinent de proposer des visites digitalisées via l’utilisation d’applications sur smartphones, tablettes ou tableaux interactifs. Cela permet d’attirer un public familial, donnant aux parents un argument supplémentaire pour convaincre les enfants de les accompagner.

Cette envie de s’adapter à un public plus jeune fut à l’origine de l’application des Fonds Régionaux d’Art Contemporain (FRAC) des Hauts-de-France. Le projet avait pour but de “proposer aux visiteurs (familles ou tout petits) une application leur permettant de découvrir notre collection de design de façon ludique” (Annaëlle, chargée de médiation). Grâce aux différents modules de jeux proposés par la plateforme Biinlab, les FRAC ont pu faire découvrir leurs objets de design autrement. 

L'application des Fonds Régionaux d'Art Moderne
L’application des Fonds Régionaux d’Art Contemporain des Hauts-de-France

Le Musée des Beaux-Arts de Caen est entré dans la même démarche et a profité des Journées Européennes du Patrimoine pour réaliser une application sur notre plateforme composée de jeux de type puzzle et memory. L’objectif était là encore de faire découvrir les œuvres et collections du musée de manière beaucoup plus accessible et ludique. 

Les applications peuvent également faire découvrir de nouveaux métiers aux enfants comme par exemple celui d’archéologue. C’est le cas de la ville de Châlons-en-Champagne qui a souhaité concevoir une application permettant de sensibiliser les familles aux métiers de l’archéologie. À travers un jeu, les utilisateurs doivent utiliser les bons outils aux bons endroits pour découvrir les objets. 

Montrer ce qui n’est pas visible

Le saviez-vous ? Aujourd’hui, 90 à 95% des collections des musées ne sont pas exposées. Si on ne peut pas toujours repousser les murs des salles de musée, on peut au moins présenter ces œuvres grâce à une application mobile

Cette problématique concerne notamment des documents d’archive comme ceux des Archives de Brive. Leur souhait était de mettre en valeur leur collection iconographique dans le cadre d’une exposition sur le chemin de fer. L’application permet alors d’exposer ces archives à travers des fiches de présentation ou même des jeux. 

Découvrez les archives de Brive grâce à leur application sur les chemins de fer
Application pour l’exposition des Archives de Brive sur les chemins de fer

Montrer ce qui n’est pas visible, c’est aussi montrer ce qui n’existe plus. C’était l’objectif de l’application développée par le département de l’Ardèche qui a voulu rendre visible l’évolution du théâtre antique d’Alba. Grâce à l’application, on peut voir l’évolution du lieu à travers le temps mais également se rendre compte de ce à quoi il ressemblera prochainement.

Que ce soit pour une cible adulte ou une cible plus jeune, les établissements culturels ont à coeur aujourd’hui de moderniser leur image afin d’attirer un public plus large. Les applications sont un excellent moyen de convaincre un public non averti de l’intérêt des arts. Chez Biinlab, il nous est important de faciliter l’accès à la culture et nous sommes ravis d’avoir pu participer à la revalorisation de notre culture à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2019. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre plateforme de conception d’applications culturelles, contactez-nous !