Lors de notre participation au French American Creative Lab, HAVAS New York nous a reçu dans ses locaux pour un atelier sur l’expérience utilisateur, ou UX design. Ensemble, nous avons tenté de comprendre comment une expérience utilisateur mieux pensée pouvait améliorer l’image qu’il a de l’entreprise.

Cet atelier s’est déroulé à Manhattan le mardi 7 novembre et a été animé par Marc Blanchard – Global Head of experience design, Ziya Danishmend – Director of experience design et Stuart Culpepper – Group Director product and experience design.

Ce dernier nous a présenté la méthode OOUX, pour Object-Oriented User Experience, mise au point par Sophia Voychehovski Prater, fondatrice d’une agence d’UX design à Atlanta. Cette méthode de design a pour finalité d’obtenir une organisation rationnelle, simple et modulaire d’un objet. Ce résultat s’obtient en suivant quatre étapes :

  • cartographier
  • regrouper
  • prioriser
  • lier

Il faut donc mettre en place des « objets », représentant les fonctionnalités clés du produit, leur ajouter des « attributs », correspondant aux éléments visibles des objets, puis des « métadonnées », pouvant être des filtres par exemple. Cette cartographie peut se réaliser à l’aide de Post-its de différentes couleurs, chaque couleur représentant une catégorie (objet, attribut ou métadonnée).

Post-its OOUX

Exemple de cartographie réalisée avec la méthode OOUX – Sophia Voychehovski

Cette méthode de réflexion permet d’avoir une vision complète et large du produit. Elle a aussi le gros avantage de permettre de hiérarchiser les éléments et surtout de les lier pour comprendre les relations qui existent entre eux.

La méthode OOUX nous servira directement dans notre réflexion sur biinlab. Un aperçu plus global nous aidera à améliorer l’expérience utilisateur de cette interface. Cette technique pourrait nous permettre aussi d’avoir une meilleure vision à long terme du développement de biinlab et aussi de mieux qualifier ses valeurs ajoutées.